MAISONS DE QUARTIER

Tout au long de l’année, les 5 maisons de quartier sont des lieux ressource, d’information sur la vie de la commune et d’accompagnement dans vos diverses démarches administratives et d’accès aux droits. Ce sont également des lieux d’échanges, de rencontres, de solidarité, de découvertes et d’activités où vous pouvez faire part de vos envies et initiatives. De là, naissent des projets collectifs qui dynamisent la vie des quartiers.

Agréées centres sociaux par la Caisse d’allocations familiales de l’Isère, les maisons de quartier sont des équipements placés sous la responsabilité du Centre communal d’action sociale (CCAS). Le projet du secteur action sociale de proximité se décline, dans les 5 maisons de quartier, autour de trois axes :

  • permettre l’accès aux droits et lutter contre les exclusions,
  • favoriser les liens sociaux et intra-familiaux,
  • soutenir le développement des solidarités et accompagner les changements.

Dans les maisons de quartier, vous trouverez :

  • L’équipe de l’action sociale de proximité composée :
    • d’agent-es d’accueil, à l’écoute de vos demandes et de vos propositions et auprès de qui vous pouvez :
      • effectuer différentes démarches : calcul du quotient familial pour accéder à la tarification solidaire de la Tag, démarches administratives en ligne, prêts de salles ponctuels aux associations…
      • s’inscrire aux activités : actions collectives familles, ateliers créatifs, ateliers cuisine, paniers solidaires, sorties familles…
      • prendre un rendez-vous individuel pour les permanences vie quotidienne, permanences accompagnement aux projets vacances et les ateliers sociolinguistiques.
    • d’un-e conseiller-ère en économie sociale familiale (CESF) qui accompagne les habitants dans leurs démarches individuelles d’accès aux droits, propose divers ateliers parents-enfants et des temps d’échange en direction des parents.
    • d’un-e agent-e de développement social qui soutient et accompagne les initiatives des habitants et les dynamiques collectives sur le territoire.
    • d’un-e coordinateur-trice d’action sociale, responsable de l’équipement chargé de construire, de faire vivre et d’évaluer avec les habitants et les partenaires, le projet social de territoire.
    • Les agents d’accueil recueillent et transmettent aux différents services de la ville vos remarques et observations.