Mercredi 8 mars, la ville, à travers son service Mission égalité et Mon Ciné, propose d’échanger sur la condition féminine, d’aborder ce qui touche aux femmes au plus profond de leur chair, mais aussi à leur place dans l’espace public.

C’est sur la thématique des noms de rues au féminin que se déroulera le « midi-deux » programmé en Maison communale. Avant de laisser place aux échanges, un temps théâtral mené par la Cie Imp’Acte conduira les spectateurs au cœur de ces « noms de rues au féminin », ici et ailleurs.

À 20 h, Mon Ciné, en partenariat avec le Mouvement de la paix, l’association des Chrétiens pour l’abolition de la torture (Acat) et la Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté, invite femmes et hommes à une soirée ciné-débat autour du film-documentaire L’homme qui répare les femmes de Thierry Michel.