Écran Total, c’est six jours de cinéma pour découvrir une version inédite du 7e art. Avec des avant-premières, des films d’animation, des documentaires, des coups de cœur de l’année 2021 et des rencontres avec les réalisateurs.

Porté par l’association Les CE Tissent la Toile, en partenariat avec l’AcrirA (Association des Cinémas de Recherche Indépendants de la Région Alpine) et Savatou (association inter-CE pour le droit à la culture et aux loisirs), Ecran Total fête sa 19e édition en 2021 à Mon Ciné. Six jours pour découvrir cet autre cinéma, exigeant, au travers de 22 films, dont 7 avant-premières et 5 documentaires. Au total, ce sont 23 séances qui sont proposées et 7 rencontres.
Cette année, la programmation met en avant des réflexions sur le sens du travail, l’engagement citoyen et la défense de la solidarité.

Une journée d’inauguration accessible à tous et sensorielle

Parce que le cinéma exigeant se partage, de toutes les façons et dès le plus jeune âge, une rencontre et deux séances spéciales sont proposées en ouverture d’Ecran total.

De 9 h 30 à 12 h 30, puis de 15 h à 18 h, Mon Ciné accueillera la 3e RENCONTRE de la plateforme Culture ; Arts/Travail. “Quand le cinéma reprend le travail” est un temps de réflexion sur les évolutions du cinéma et du travail, soutenu par le ministère de la Culture. Ouvert à tous, habitants et professionnels, il se déroulera en présence de réalisateurs, sociologues et travailleurs culturels.  « En fonction des époques, le thème du travail est filmé de façon récurrente et inégale et cela depuis le tout premier film La Sortie de l’usine Lumière à Lyon en 1895. À la fin du XXème siècle et après une relative éclipse entre la fin des années 70 et la fin des années 90, le travail semble être à nouveau un sujet pour le cinéma. On constate, effectivement, depuis la fin des années 1990 et sous différents aspects que le champ du travail a réémergé dans la production cinématographique tant documentaire que de fiction. »

Découvrez l’intégralité du programme de la 3e RENCONTRE de la plateforme Culture ; Arts/Travail « Quand le cinéma reprend le travail ».

À 14 h 30, sont programmés 3 courts métrages d’animation franco-belge Le Quatuor à cornes, là-haut sur la montagne d’Emmanuelle Gorgiard, Benjamin Botella, Arnaud Demuynck. À une époque où les grosses productions numériques envahissent les écrans, ces réalisateurs ont fait le choix de l’animation en volume. Un film qui peut être visionné par les plus petits, dès quatre ans.

Place à un ciné-concert dès 20 h 30* autour de La Mécanique des roches de Jérémie Lamouroux. À mi-chemin entre le cinéma documentaire et le spectacle vivant, le film porte un regard sensible sur la vallée de la Romanche, du côté de Livet-et-Gavet. Après des décennies de production florissante de métaux lourds, l’industrie s’est figée. En deux générations, les délocalisations ont laissé la vallée en ruine. La Mécanique des roches raconte cet effondrement et le destin des ouvriers qui sont restés. Les images de Jérémie Lamouroux seront mises en son, en paroles et en musique en direct par le musicien Martin Debischop. L’occasion de voir mais aussi de ressentir un peu plus ce pan de l’histoire industrielle locale.
* Co-organisé avec Saint-Martin-d’Hères en scène.

Découvrez l’intégralité du programme du 19e festival d’Ecran Total à Mon Ciné.

 

19e Ecran Total

Du 17 au 22 novembre
À Mon Ciné
23 séances
22 films
7 avant-premières
7 rencontres
5 documentaires
1 ciné-concert