Crise sécheresse : passage au niveau 4 et restrictions d’usages de l’eau

Conformément à l’arrêté préfectoral du 22 juillet 2022, le territoire métropolitain est en crise sécheresse, niveau 4. La ville se conforme aux restrictions d’usages de l’eau et demande à ses habitants d’en faire autant.

La sécheresse perdure en Isère, notamment sur le territoire métropolitain. Depuis l’arrêté du 22 juillet, la préfecture a placé l’ensemble du territoire métropolitain en niveau 4 d’alerte sécheresse, soit le plus élevé. En cause ? Le déficit de précipitations depuis le début de l’année (- 50%) et les fortes chaleurs de ces derniers mois. À cela s’ajoute le niveau très bas des nappes alluviales de la Romanche et du Drac, qui alimentent 85 % de la population métropolitaine, la sécheresse extrême des sols et un stock de neige inexistant.
Aucune amélioration n’est envisagée d’ici la fin de l’été, c’est pourquoi la préfecture a pris des mesures de restrictions d’usages de l’eau pour les collectivités, les entreprises et les particuliers.

Face à la sécheresse, des restrictions d’usages de l’eau s’imposent

Cela fait plusieurs semaines que la régie d’eau potable de Grenoble Alpes Métropole effectue des actions sur le réseau des communes impactées. Aujourd’hui, il est demandé à chacun (collectivités, entreprises, particuliers) de respecter les restrictions d’usages de l’eau.

Les principales consignes restrictives sont les suivantes :

  • interdiction de laver les voitures ;
  • limitation du nettoyage des voiries et des surfaces imperméabilisées (façades, toitures, trottoirs…) aux stricts impératifs sanitaires et sécuritaires ;
  • arrêt immédiat de l’arrosage des pelouses et massifs fleuris ;
  • arrêt de l’arrosage des espaces verts publics (à l’exception des jeunes arbres), des stades et terrains de sport ;
  • interdiction d’arroser les jardins potagers de 9 h à 20 h ;
  • arrêt des fontaines publiques fonctionnant en circuit ouvert sur l’eau potable (sauf dérogation).

Il est aussi demandé aux particuliers d’adopter des petits gestes au quotidien.
Pour en savoir plus, téléchargez le dépliant « J’ÉCONOMISE MON EAU » en cliquant ICI.

.

.

.Restrictions d’eau

Il est demandé aux collectivités, entreprises et particuliers d’économiser l’eau.