Zone à faible émission mobilité (ZFE-m) en 2023 : grande concertation jusqu’en décembre

Mieux respirer, c’est l’objectif de la création d’une ZFE-m en 2023. Elle s’étendra aux véhicules particuliers dans 13 communes de la Métropole, dont Saint-Martin-d’Hères. Cette nouvelle mesure fait l’objet d’une grande concertation avec les habitants jusqu’à la fin du mois de décembre.

Afin de limiter la circulation des véhicules les plus polluants, de réduire la pollution atmosphérique et ainsi protéger la santé de tous, la loi impose, dans toutes les grandes agglomérations du pays, une ZFE-m. En France, près d’une trentaine de ZFE-m sont recensées.

Qu’est-ce qu’une ZFE-m ?

Dans le périmètre d’une Zone à faible émission-mobilité, seuls les véhicules les moins polluants (en fonction du Crit’Air attribué) ont le droit de circuler.
La ZFE-m vient directement impacter la circulation, les types de véhicules (voitures, poids lourds, etc.) et le niveau Crit’Air minimum pour pouvoir se déplacer. Un tel dispositif engendre chez les habitants de multiples questions : “Que risque-t-on à circuler dans une ZFE-m si notre véhicule n’est pas autorisé ?” “Où se situent les ZFE ?” “Quelles vignettes Crit’Air sont concernées ?”

Afin de répondre à ces interrogations, la Métropole a décidé de consulter la population à travers un large dispositif de concertation volontaire. L’objectif est de réfléchir avec l’ensemble des acteurs du territoire (habitants et usagers) aux modalités de sa mise en œuvre et de ses répercussions. Cette concertation publique prend plusieurs formes :

  • 16 rencontres dans l’espace public pour informer les usagers, recueillir leurs besoins, inquiétudes et propositions
  • 7 Ateliers “d’intelligence collective” ouverts aux habitants volontaires dès novembre
  • 3 Ateliers ouverts à 20 habitants volontaires, sur l’accompagnement au changement de modes de déplacement

Pour plus d’informations, rendez-vous sur metropoleparticipative.fr et grenoblealpesmetropole.fr/761-la-zone-a-faibles-emissions.htm

Prochainement, en page 7 de votre journal municipal d’octobre, retrouvez un article complet sur la ZFE-m.