Une farandole place Étienne Grappe

La place centrale du quartier Renaudie a accueilli, au début de l’automne, une fresque en mosaïque colorée .

Retour sur un projet participatif haut en couleurs inauguré le 15 novembre !

En 2015, le service Gestion urbaine et sociale de proximité (GUSP) de la Ville lance un projet artistique sur les espaces publics de Renaudie afin de valoriser le quartier et de recréer du lien entre les habitants. Des Martinérois constituent un groupe et adoptent l’art de la mosaïque.

En 2019, la place Étienne Grappe est requalifiée et le projet “fresque”, financé par le Fonds de participation des habitants, est mis en place. Pendant 4 ans, les mosaïstes en herbe ont travaillé minutieusement afin de donner naissance à cette œuvre. Le muret intérieur a nécessité environ 90 plaques à carreler. Pour l’extérieur, les personnages de tous âges et de toutes origines, sont entourés d’éclats de mosaïque collés à la main. Réalisé en concertation avec le service des espaces verts, le choix des couleurs a permis d’harmoniser le fond de la fresque avec le bordeaux des jardinières présentes sur place.

« Cette œuvre monumentale, qui incarne le vivre ensemble et reflète la mixité du quartier »
telle que l’a décrit le maire, David Queiros, vient s’ajouter aux multiples réalisations en mosaïque du secteur :

  • onze jardinières sur l’avenue du 8 Mai 1945
  • deux murets + la fresque peinture / mosaïque sur la place Pablo Picasso

Le lancement d’un nouveau projet attend les volontaires dotés d’une âme créative ! Pour plus de renseignements, contactez le 04 56 58 92 27 ou rendez-vous tous les lundis matins à l’antenne Gusp 34 av. du 8 Mai 1945.