Une donnerie mobile pour récupérer les objets qui peuvent encore servir

C’est nouveau : à partir du samedi 11 septembre 2021, quatre donneries vont être mises en place par la Métropole, dont une à la déchèterie des Glairons, à Saint-Martin-d’Hères.

Vous avez acheté une nouvelle console vidéo et l’ancienne fonctionne encore ? Votre garage regorge de sacs remplis de jouets et d’objets de décoration inutilisés ? Appareils multimédias, jeux, meubles, électroménagers… Tous ces objets qui ne vous servent plus peuvent retrouver une seconde vie dans un nouveau foyer. C’est pourquoi La Métro a mis en place quatre donneries mobiles. Elles sont gérées par la Fabricanova, un groupement d’associations iséroises. Le but de la structure est d’inciter au recyclage ; en donnant une seconde vie à des objets en bon état, tout en valorisant des emplois d’inclusion. C’est le principe de l’économie solidaire.

Donnerie, comment ça marche ?

Concrètement, vous pouvez vous rendre dans l’une des quatre déchèteries de la Métropole. Les donneries s’y installeront en alternance tous les samedis. À Saint-Martin-d’Hères, ce sera chaque 2e samedi du mois.
Des agents récupèreront tous les objets pouvant être réemployés (en bon état ou facilement réparables). Les dons seront ensuite triés par des valoristes, reversés à l’association Ulisse Grenoble Solidarité, avant d’être vendus dans des boutiques solidaires, dont la Brocante de Mamie.

 

Donnerie
Kézako ?

  • Quoi ? Un espace de dépôt mobile qui récupère tout ce qui peut être en état de réemploi ou de réparation
  • Où ? À la déchetterie des Glairons (et à Échirolles, Saint-Égrève et Vif)
  • Quand ? Chaque 2e samedi du mois, de 8 h 45 à 12 h / de 13 h à 18 h
  • Pourquoi ? Réutiliser ce qui peut l’être