La Métro : ses missions dans l’espace public martinérois

Suite à la décentralisation, de nombreuses compétences ont été transférées de la commune à La Métro ces dernières années. Le point sur leurs principales missions qui impactent votre quotidien.

Il y a un trou dans la chaussée, à qui dois-je m’adresser ? Je n’ai toujours pas de benne à ordures végétales dans mon local à poubelles, qui s’en occupe ?… Il est encore parfois compliqué de savoir qui fait quoi, entre la commune et La Métro. Alors on vous aide avec ce petit récapitulatif sur leurs interventions dans l’espace public.

Les missions de voirie de la Métropole

Gestion des services d’intérêts collectifs, protection de l’environnement, cadre de vie… Les champs de compétence de Grenoble-Alpes Métropole sont nombreux et impactent directement votre quotidien. Celle-ci a notamment en charge la gestion des déchets, de l’eau (réseau et facturation), de l’électricité et du gaz mais aussi celle de la demande de logements sociaux et de la transition énergétique.

En matière de voirie, la Métropole assure la gestion :
– de l’ensemble des routes et voies de déplacements (rues piétonnes, zones 30 km/h*, chemins longeant / traversant les parcs des 49 communes de son territoire) ;
– des passerelles, escaliers, passages, pistes cyclables… ouverts à la circulation publique et situés en dehors d’un parc et d’un square ;
– des chaussées, trottoirs, cheminements piétons et des pistes cyclables ;
– des transports urbains : bus, tram et métro vélo ;
– des aménagements spécifiques (giratoires, ralentisseurs, passages piétons, bandes rugueuses…) ;
– des feux tricolores ;
– places de stationnement ;
– de l’assainissement, des caniveaux et de leurs bordures.

Elle est également en charge de l’entretien des mobiliers et accessoires des espaces publics, et notamment :
– de la signalisation routière verticale (panneaux, plaques de rue) et horizontale (marquage au sol…) ;
– des arbres d’alignement ;
– du mobilier urbain sécurisant : potelets, barrières, glissières… sauf dans les parcs, squares, certaines places et autres espaces gérés par la ville (voir ci-dessous).

Alors, si vous constatez un arceau de vélo défectueux, un trottoir dangereux, un panneau de signalisation cassé ou tout autre problème qui relève des compétences de Grenoble-Alpes Métropole, vous êtes invités à appeler le numéro vert 0 800 500 027 ou à signaler le problème via ce formulaire.

Les missions de voirie de la commune

Si La Métro a en charge l’éclairage public sur 12 communes, Saint-Martin-d’Hères n’en fait pas partie. C’est encore la commune qui s’en occupe, tout comme la coordination des travaux sur son territoire.
Les communes restent responsables :
– du déneigement, salage… sauf pour les 450 km de routes départementales (Métro)
– l’entretien des voies de circulation publique sur leur territoire
– les extérieurs dans le domaine privé de la ville (cour d’école, jardin de crèche, espace sportif…)
– les aires de jeux extérieurs
– les espaces publics non transférés (parcs et squares, parking de L’heure bleue et Chabert, place Lucie Aubrac…)
– l’éclairage public
– la propreté urbaine et son mobilier (poubelles publiques)
– le fleurissement et l’entretien des espaces verts
– les arbres des parcs publics
– les bacs à fleurs dans et aux abords des parcs
– les stèles et monuments
– les sanitaires
– les bornes à eau potable
– la coordination des travaux

* Mais le choix des km/h relève encore du pouvoir de police du maire.