8 MARS, JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES À SAINT-MARTIN-D’HÈRES

Ce mardi 8 mars, la Ville célèbrera à sa manière la Journée internationale des droits des femmes. De manière poétique, ludique et créative… Histoire de rappeler ses luttes et de promouvoir l’Égalité entre les femmes et les hommes.

Les femmes en poésie

Une fois n’est pas coutume, les usagers de la maison communale seront accueillis tout en poésie ce mardi 8 mars, de 10 h à 12 h. Une lectrice du club lecture de la Maison de la poésie déclamera des poèmes écrits par des femmes sur des femmes.

Debout les femmes ! à Mon Ciné

Le long-métrage de Gilles Perret et François Ruffin sera projeté à Mon Ciné le mardi 8 mars à 20 h 30. Un « road-movie parlementaire » réunissant Bruno Bonnell et François Ruffin allant à la rencontre des femmes qui s’occupent de nos enfants, nos malades, nos personnes âgées… « Ensemble, avec ces invisibles du soin et du lien, ils vont traverser confinement et couvre-feu, partager rires et larmes, colère et espoir. Ensemble, ils vont se bagarrer, des plateaux télés à la tribune de l’Hémicycle, pour que ces travailleuses soient enfin reconnues, dans leur statut, dans leurs revenus. Et s’il le faut, ils réinventeront l’Assemblée… »
Du 9 au 15 mars, dans le cadre du festival Les Rendez-vous des cinémas d’Afrique, des films traitant de la place des femmes seront projetés à Mon Ciné :
Freda de Gessica Généus, mercredi 9 mars à 17 h 30
Une histoire d’amour et de désir de Leyla Bouzid, samedi 12 mars à 20 h (séance suivie d’un débat)
Haut et fort de Nabil Ayouch, dimanche 13 mars à 17 h 30
Visages de femmes de Désiré Ecaré, dimanche 13 mars à 20 h 15 et lundi 14 mars à 20 h 30
Marcher sur l’eau de Aïssa Maïga, mardi 15 mars.

Les 10 travaux d’Olympe, une exposition à voir du 7 au 11 mars

Empruntée à la Maison pour l’Égalité, l’exposition Les 10 travaux d’Olympe raconte le mouvement féministe et les conquêtes des droits des femmes. Elle a été conçue en partenariat avec l’association Vie et Partage et la graphiste Nadine Barbançon, dans le cadre de l’appel à projet de Grenoble-Alpes Métropole « Jeunes pour l’égalité ». « En s’appuyant sur des luttes qui ont marqué l’histoire du féminisme, des jeunes femmes licenciées du club de football ont imaginé des détournements d’affiches historiques ou créé de nouvelles images, se ré-appropriant et ré-actualisant les messages. » À découvrir dans le hall d’accueil de la maison communale, du 7 au 11 mars.

Un.e dit visible, une création participative autour des femmes

Quatre artistes issus du collectif artistique Baz’Arts* ont créé une œuvre participative avec un groupe de femmes volontaires. L’idée ? Questionner ensemble, artistes professionnels et amateurs, notre rapport à l'(in)visible et la place des femmes dans la ville. Mais aussi « Se regarder, s’écouter, trouver nos voix, oser chanter et danser pour rendre visible l’invisible. »
Pour découvrir le fruit artistique de cette réflexion, rendez-vous samedi 12 mars, 18 h, à L’heure Bleue. Spectacle gratuit, sur réservation au 04 76 14 08 08.

 

*Aujourd’hui, le collectif du Baz’Art(s) comprend : le Théâtre du Réel, Ithéré, la cie des Apatrides, Arachaologie – le musée du temps libre, la cie Tant’hâtive, cie Ru’ELLES, Chorescence.

Plus d’infos sur le portail culturel de la ville de Saint-Martin-d’Hères.