Six ateliers pour réinterroger nos modes de vie et réduire nos consommations

La Métro lance un appel à bénévoles pour co-construire des politiques publiques encourageant la sobriété environnementale.

« A quelles conditions nous, citoyens métropolitains, pourrions-nous faire évoluer nos pratiques vers plus de sobriété environnementale ?  » C’est à cette question que des citoyens volontaires répondront au fil des six ateliers programmés par La Métro, entre décembre 2020 et janvier 2021. Cette dernière recherche encore une trentaine de personnes prêtes à participer à cette expérience participative. L’enjeu ? Mettre en place une politique publique encourageant la sobriété environnementale.

Sobriété environnementale, ça veut dire quoi ?

Remise au goût du jour par des mouvements citoyens, la notion de “sobriété” englobe des démarches d’économie, de zéro-gaspillage, ou encore d’efficacité énergétique. Il s’agit pour l’essentiel de tendre vers la modération de production et de consommation de produits, de matières, ou d’énergie. Le but étant de faire diminuer les émissions de gaz à effet de serre et les polluants.

Ateliers de la sobriété de La Métro : comment ça marche ?

Se déplacer, se chauffer, s’alimenter, faire du tourisme, acheter des biens de consommation courante… Aucun de ces gestes n’est anodin. Conscient de leur impact sur l’environnement, la santé et l’économie, vous voulez changer le cours des choses ? Vous avez jusqu’au 29 novembre pour vous inscrire aux ateliers de la sobriété de La Métro ; six temps de réflexion en distanciel répartis sur deux mois.

Accompagné par un bureau d’étude, vous réinterrogerez vos modes de vie afin de faire baisser vos consommations, donnerez votre avis et proposerez vos idées. Les conclusions de ce travail collaboratif seront soumis aux élus métropolitains. Cette démarche s’inscrit dans le Plan Climat Air Énergie de la Métropole grenobloise, dont l’un des objectifs est de réduire de 40% la consommation d’énergie sur le territoire d’ici 2030.

Envie d’aller vers plus de sobriété et de faire changer les politiques ? Procédez à l’inscription avant le 29 novembre 2020

 

Les ateliers de la sobriété – En bref

  • 30 à 40 citoyennes et citoyens seront sélectionnés
  • 6 ateliers en ligne de 2 h
  • entre décembre 2020 et janvier 2021
  • en soirée ou le samedi matin
  • les propositions seront soumises aux conseillers métropolitains