Il s’agit du plus grand festival de street art d’Europe. Du 28 mai au 4 juillet, le Street Art Fest Grenoble-Alpes donnera à voir des fresques, réalisées en direct par des artistes reconnus dans le monde, et provoquera leur rencontre avec tous les publics.

Comment ne pas être séduit par le Street Art Fest Grenoble-Alpes ? Depuis sa création en 2015 par Jérôme Catz, également fondateur et directeur du réseau de galeries dédiées au street art Spacejunk, des dizaines d’artistes connus ont laissé leur empreinte sur de nombreux murs du territoire métropolitain. L’objectif affirmé de cet événement est de proposer des créations au cœur des villes tout en provoquant la rencontre entre les artistes et le public. Car le street art se partage et se propage.

7e Street Art Fest Grenoble-Alpes : de nouvelles fresques et rencontres à Saint-Martin-d’Hères

Des élèves du lycée Neruda présentent leurs sérigraphies réalisées lors d’ateliers encadrés par le street artiste Cobie.

Le festival d’art urbain 2021 s’est invité pour la quatrième année consécutive à Saint-Martin-d’Hères.
Direction le hall de la maison communale avec une exposition de sérigraphies réalisées par des élèves du lycée Pablo Neruda en collaboration avec l’artiste Cobie. Mené chaque année depuis quatre ans auprès de la classe de 1re pro EDPi (Étude et Définition de Produits industriels), cet atelier a permis aux jeunes de se familiariser avec l’écriture et la mise en forme d’affiches avant d’imprimer manuellement et en série les sérigraphies. Si aucune thématique n’a été imposée, il en est ressorti de très belles expressions graphiques autour de la Covid et du dérèglement climatique. À découvrir jusqu’au 3 juillet.

Depuis hier, l’artiste hollandais Telmo Pieper  investit la place Karl Marx. Plus précisément l’un des murs du bailleur social Alpes-Isère-Habitat, au numéro 33, tout près de la médiathèque. Une fresque monumentale et surréaliste habitée par des créatures étranges et humaines devraient bientôt l’orner.

Le duo hollandais Telmo & Miel.

Les Français (et locaux de surcroît) Danay, Votour et Ekis du collectif la Contratak  sont également présents. Leur terrain de jeu ? Un gros cube de béton appartenant à un distributeur

La décomposition du mouvement est une spécialité de l’artiste canadien Li Hill.

d’électricité, installé à proximité de la résidence autonomie Pierre Semard. Les résidents, tous retraités, et les habitants sont d’ailleurs invités à un temps de création collective avec Ekis et Boye (les artistes qui ont signé la fresque sur le sol, devant Mon Ciné). Pour le collectif, il s’agit surtout de « participer à la création et au développement des espaces de libre expression au sein de l’agglomération grenobloise (…) à grand renfort de couleur, de musique et de bonne humeur. »

Un peu plus loin, du côté de la zone industrielle proche du campus, l’artiste canadien Li Hill laissera son talent s’exprimer sur une façade de la Scop Alma. Il est connu pour sa maîtrise exceptionnelle de la décomposition du mouvement, de la transparence et de la juxtaposition d’images, façon stop-motion.

Une fois encore, les Martinérois et promeneurs de passage pourront voir évoluer sous leurs yeux trois créations artistiques ou attendre leur dévoilement le jeudi 1er juillet à 19 h, en présence des artistes.

Street Art Fest Grenoble-Alpes 2021 : un festival soutenu par les élus locaux

Street Art Fest Grenoble-Alpes a su s’inscrire dans le temps, il s’agit de la 7e édition, et dans l’espace, plus de 200 œuvres graphiques de rue sont portées à la vue des habitants de l’agglomération.
Ouvert à toutes les disciplines de l’art urbain*, l’événement place l’art “sur” la ville : façade d’immeuble, à même le sol, mur d’une maison ou d’une entreprise… Et avec les villes : le festival s’est construit avec l’appui des élus locaux. Il est officiellement soutenu par Grenoble, Grenoble-Alpes Métropole et la région Auvergne-Rhône-Alpes. Trois communes iséroises sont également partenaires : Fontaine, Pont-de-Claix et Saint-Martin-d’Hères. Auxquelles s’ajoutent avec l’édition 2021 : Eybens, Sassenage, La Tronche et Champ-sur-Drac.
Atout artistique incontestable, Street Art Fest Grenoble-Alpes est au croisement des thématiques chères aux collectivités territoriales comme le renouvellement de l’espace public, la rénovation urbaine ou encore l’accès à la culture pour tous. De nombreuses actions de médiation culturelle ont d’ailleurs été mises en place : circuits Street Art (en différentes langues !) , application mobile dédiée pour s’informer sur les fresques en se géolocalisant, escape game, atelier ouvert à tous… Autant d’actions et d’outils pour démocratiser l’art, le rendre accessible (à pied, à vélo, en transports communs), gratuitement, immédiatement. À découvrir absolument !
* Fresques monumentales ou traditionnelles, graffitis, collages, pochoirs, sculptures, installations, vidéos…

Street Art Fest Grenoble-Alpes 2021
Au programme dans l’agglomération grenobloise

Une trentaine d’artistes invités venant du monde entier
Un mois de créations, d’expositions, de visites, de rencontres, de conférences, d’ateliers, de dévoilements, de projections, de concerts, de fresques monumentales…
À découvrir en détails ici

Au programme à Saint-Martin-d’Hères

3 réalisations de fresques
1 exposition de sérigraphies
1 atelier intergénérationnel