Réglementation des barbecues

L’arrivée de l’été est synonyme de barbecue. L’utilisation d’un barbecue peut causer certains dommages aux propriétés voisines comme le noircissement de la façade causé par la fumée ou la projection de cendres. Cela peut vous exposer à des poursuites judiciaires pour réparation du préjudice.

J’habite dans un immeuble et mon voisin m’enfume

Si votre voisin fait des barbecues sur son balcon, vous pouvez consulter le règlement de la copropriété afin de vérifier si cette pratique n’est pas interdite ou du moins réglementée. Dans ce cas, vous pouvez vous adresser à votre syndic (ou à votre bailleur) pour que ce dernier fasse respecter le règlement. Si aucune solution n’est trouvée malgré les démarches amiables que vous avez pu mettre en œuvre (saisine du syndic, lettre à votre voisin pour déplacer le barbecue…), vous avez la possibilité de recourir à la médiation ou à un conciliateur de justice afin de trouver une solution amiable avec votre voisin.

Parcs, jardins et parkings publics

L’utilisation du barbecue est réglementée sur l’ensemble du territoire communal par un arrêté municipal. Son utilisation est interdite sur l’ensemble des espaces publics : parc, jardin public, trottoir… Contrevenir à l’arrêté municipal vous expose à un timbre amende de 17 euros. Cependant, à titre dérogatoire, une autorisation peut être délivrée dans le cadre d’une manifestation festive, par exemple. Les demandes sont à adresser au Service communal d’hygiène et de santé : 04 76 60 74 62.