Face aux fortes chaleurs annoncées, la ville met en place un plan d’alerte et d’urgence canicule jusqu’au 15 septembre 2019.

Comme à chaque période de fortes chaleurs, la préfecture de l’Isère et le Département élaborent un plan d’alerte et d’urgence canicule que la ville de Saint-Martin-d’Hères applique. Le CCAS, Centre communal d’action sociale, met également à disposition des personnes fragilisées d’autres dispositifs et quelques recommandations.

 

  • Pour préserver votre santé ou celle de vous proches, pensez à vous inscrire !

Si vous êtes soucieux pour vous-même ou pour un proche, inscrivez-vous sur le registre d’inscription volontaire du CCAS (tél. 04 76 60 74 12). Ainsi, les personnes à domicile, fragiles et seules durant l’été, pourront être appelées, conseillées et aidées pendant les périodes de forte chaleur.

 

  • Pour vous accompagner dans vos déplacements

Un service d’accompagnement est à la disposition des personnes âgées. Encadré par des professionnels qualifiés, il s’effectue dans des véhicules climatisés, du lundi au vendredi.

Pour en bénéficier, il suffit de contacter le Service de Développement de la Vie Sociale, SDVS, au 04 56 58 91 40. Coût du transport aller-retour : 2,50 €.

 

  • Quelques conseils pour combattre la chaleur

Chez soi

Régler la climatisation 5° en dessous de la température ambiante.

Fermer fenêtres et volets tôt le matin et toute la journée après l’aération de la nuit, surtout en façade sud.

Favoriser les courants d’air.

Utiliser un ventilateur.

En dehors

Se protéger du soleil et s’exposer progressivement.

Évitez les expositions entre 11 h et 16 h.

Porter un chapeau, des vêtements larges, laisser respirer la peau.

Profiter de l’ombre et respecter des pauses plus fréquentes sur les trajets.

Utiliser des crèmes solaires.

Ne jamais laisser les enfants ou les personnes fragiles dans une voiture, même pour une courte durée.

Pour soi

Boire le plus et le plus souvent possible : un litre d’eau plate par jour (éviter l’eau très froide car l’estomac la supporte mal), éviter l’alcool, les boissons trop sucrées, les boissons “excitantes” contenant de la caféine.

Privilégier les repas à base de légumes et de fruits frais pour éviter la déshydratation.

Garder la peau humide pour lutter contre l’évaporation de la sueur : vaporiser de l’eau avec un brumisateur, prendre des bains.

En cas de fatigue, de malaise, de troubles digestifs, d’élévation de la température, n’hésitez pas à appeler un médecin.

 

  • Pour aider les personnes fragiles qui vous entourent

Une personne victime d’un coup de chaleur est en danger. N’hésitez pas : appelez le 15. Un numéro de téléphone national “canicule info service” (0 800 06 66 66) est également mis en place jusqu’au 31 août par le ministère de la santé. C’est un numéro vert (appel gratuit depuis un poste fixe en France) ouvert au minimum du lundi au samedi, de 9 h à 19 h. Il a pour mission de diffuser des messages pré-enregistrés, de répondre aux questions des appelants et de faire connaître les recommandations en cas de fortes chaleurs.