Le service de la police municipale

Placé sous la Direction de la sécurité publique et de la prévention, le service de la police municipale est composé : d’un chef de service de police municipale, de 13 policiers municipaux, d’un agent de sécurité de la voie publique, de 4 agents CAE en charge de la sécurité aux abords des écoles et de 2 secrétaires. Il dispose de 4 véhicules sérigraphiés, 2 véhicules non sérigraphiés, 4 VTT et 2 motos.

Missions

  • Accueil du public, rédaction des procédures administratives et judiciaires (rapports et procès verbaux), recherche de renseignements pour les services de l’État (police, justice).
  • Surveillance de la voie publique (îlotage, répression des infractions au code de la route et sécurité des entrées et sorties d’écoles).
  • Mise en fourrière.
  • Enquêtes et constats à la demande de services communaux et extra-communaux.
  • Port de convocations et plis aux conseillers municipaux, notification de divers actes.
  • Surveillance des manifestations municipales.
  • Gestion des objets trouvés.
  • Captage des animaux errants
  • Gestion de la régie d’état des timbres amendes.
  • Gestion de la régie des fourrières.
  • Assurer et faire respecter l’éxécution des arrêtés du maire.
  • Tenir la main courante (compte-rendu du travail effectué chaque jour).
  • Renseigner les usagers
  • Conforter et renforcer le contact direct avec les commerces, les entreprises et les partenaires sociaux.

À Saint-Martin-d’Hères, la police municipale occupe un rôle clé en matière de prévention de la délinquance et de tranquillité publique. Police de proximité, elle a pour objectif d’établir un dialogue avec la population et une présence dans la ville afin de faciliter le bien-vivre ensemble.

Conformément à l’engagement du maire David Queiros, la présence de la police municipale se voit renforcée, le matin et en soirée.

Voici quelques indications à suivre afin de vous protéger de certains vols.

  • Marchez toujours face aux voitures et 2 roues, plus près du mur que de la route, en tenant votre sac (ou votre téléphone) du côté opposé à la chaussée
  • Méfiez-vous des deux roues qui empruntent le trottoir
  • Portez votre sac en bandoulière plûtot qu’à la main
  • Ne laissez jamais votre code secret à proximité de votre carte bancaire
  • Ne transportez pas sur vous d’importantes sommes d’argent ni de bijoux trop voyants
  • Si un individu vous suit, rapprochez-vous des autres passants ou entrez dans un lieu fréquenté.

En cas d’agression

  • N’opposez pas de résistance, votre vie est plus précieuse que vos biens
  • N’hésitez pas à crier au secours
  • Faîtes appel au 17

Si vous le pouvez, relevez des détails concernant votre agresseur : âge apparent, taille, corpulence, couleur de peau, couleur et coupe de cheveux, tenue vestimentaire, signes particuliers.
Véhicule utilisé : type, couleur, marque, numéro d’immatriculation, direction prise en fuyant.
Tous ces éléments sont importants.

En cas de vol

  • Si le vol vient de survenir, prévenir ou faire prévenir les services de police le plus rapidement possible en composant le 17.
  • Communiquez le plus d’éléments possibles sur les ou les auteurs des faits, notamment la direction de fuite.
  • Alertez votre banque au plus vite.
  • Avisez votre opérateur téléphonique afin qu’il suspende votre ligne.

Portez plainte auprès du bureau de police le plus proche de chez vous :

  • 107 Benoît Frachon, du lundi au vendredi de 10h à 17h45, 04 76 54 62 36.

Vous pouvez aussi remplir en ligne une pré-plainte : ce service vous permet d’effectuer une déclaration pour des faits d’atteinte aux biens (vols, dégradations, escroqueries…) dont vous êtes victime et pour lesquels vous ne connaissez pas l’identité de l’auteur. Cette démarche vise essentiellement à vous faire gagner du temps lors de votre présentation à l’unité ou service choisi. Pour qu’elle soit enregistrée comme une plainte, vous devrez signer cette déclaration dans une unité de gendarmerie ou un service de police que vous allez choisir : www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr